Barbara Jung

•• MYTHOLOGIE ET PSYCHOTHERAPIE

Ce séminaire résidentiel fait partie du programme commun aux étudiants de 1ère, 2ème et 3ème année.

Le thème du séminaire est celui de « l'enseignement vivant » des mythes fondateurs de la culture occidentale. Ils apportent un éclairage essentiel sur les fonctionnements psychiques et sur l'inconscient collectif. Exemples de mythes retenus :
2011 : le Graal et la quête de Perceval
2010 : Dionysos
2009 : OEdipe
2008 : Électre
2007 : Orphée et Eurydice

Les mythes du Minotaure et du fil d'Ariane, de Faust, ceux de Tristan et Yseult, Éros et Psyché, Don Juan, ont également fait partie des mythes retenus jusqu'à présent. Jusqu'en 2005, la conception et la réalisation de ce séminaire était mené en collaboration avec Paul Rebillot, homme de théâtre, fondateur de la gestalt expérientielle et spécialiste du travail sur les mythes et les symboles. L'objectif est de permettre aux étudiants d'approcher le contenu des mythes fondateurs de la culture occidentale, de façon à la fois expérientielle et théorique. Sur la base de l'histoire qui leur est contée quotidiennement par des comédiens professionnels, les étudiants sont amenés à réfléchir et à se questionner sur le contenu et le sens du mythe. Des exercices expérientiels supervisés, directement re liés au thème, soutiennent leur questionnement. Ils découvrent ainsi progressivement les enseignements contenus dans le mythe.

Des apports théoriques complètent le vécu expérientiel :
l'importance des mythes comme éléments fondateurs et
structurants de la culture et de l'organisation du psychisme,
la place des mythes dans l'oeuvre de S. Freud et de C.G.Jung,
les notions d'inconscient individuel et collectif chez C.G. Jung,
la fonction des archétypes dans l'oeuvre de C.G. Jung:
la persona, l'ombre, l'animus et l'anima, le soi...,
le processus d'individuation et sa place dans la théorie jungienne,
la fonction des mythes dans le théâtre de guérison chez les grecs.

La dernière partie du séminaire est consacrée à l'expression théâtrale thérapeutique. En jouant un personnage et un aspect du mythe, les étudiants découvrent sa fonction d'origine dans le théâtre grec, celle d'un enseignement vivant dont la vertu était de favoriser une guérison psychocorporelle chez le spectateur.


•• FORMATRICE Éliane Jung-Fliegans
•• INTERVENANTE Barbara Jung
•• DURÉE 6 jours / 48 heures